PrestaShop

WordPress, PrestaShop les nouveautés
29
novembre 2016

Tout ce qu’il y a à savoir sur l’établissement du cahier des charges d’un site Internet

cahier des charges

Vous désirez créer un site Internet ou procéder à la refonte de celui-ci ? Rédiger un cahier des charges constitue une étape indispensable.

En quoi ça consiste

Ce dit cahier constitue un document de référence indiquant les objectifs à atteindre, ainsi que les diverses contraintes à respecter pour la réalisation d’un projet de création ou de refonte. Formalisant notamment des points essentiels comme l’arborescence, le design ou le référencement, ce document aide à trouver les réponses que vous vous posez. Afin d’éviter les erreurs, cette étape doit être réalisée minutieusement avec l’aide d’une agence ou non.

Que contient il ?

Les informations à indiquer dans le cahier dépendent de l’ampleur de votre projet. Cependant, certains points sont indispensables :

  • Les informations sur votre entreprise (coordonnées, activités, services et produits proposés…)
  • La nature du projet : création ou refonte
  • Les objectifs du site Internet
  • Le type de site (e-commerce sous PrestaShop, site vitrine, blog WordPress, site institutionnel…)
  • Les cibles
  • Les lignes directrices en termes de design
  • Le type de contenus rédactionnels, photos et vidéos à mettre en ligne.

Les informations citées ci-dessus suffisent pour des projets relativement simples à réaliser comme un site plaquette ou un site de présentation. Toutefois, elles doivent être précises, explicites et bien détaillées.

Les informations requises dans le cahier d’un site vitrine

Pour d’autres projets comme la création d’un site vitrine sous WordPress, PrestaShop ou sous une autre solution, d’autres points sont à préciser dans le cahier :

1. Présentation de votre entreprise : vos activités, vos spécificités et vos services en détaillant toutes les informations

2. Présentation de votre projet de création :

  • Les objectifs de la création (visibilité et notoriété, vente de produits…)
  • Les caractéristiques des services ou produits (liste et détails sur vos besoins en termes de présentation)
  • La clientèle cible
  • La définition des rôles de chaque membre dans le projet de création (votre rôle : validation des maquettes, transmission des codes d’accès FTP, validation du cahier …, les rôles de l’agence web : vous assister dans la phase de création du document, proposer des mots clés adéquats, respect des délais définis…)
  • Les contenus et spécificités du site Internet : quantité et formats des images, photos, ou vidéos, le contenu rédactionnel, les couleurs du site, le design…
  • Les maquettes des différentes pages
  • L’arborescence et la navigation du site
  • L’hébergement choisi, le nom de domaine et l’adresse mail
  • Les mots-clés choisis pour le référencement
  • Les spécificités techniques du site (utilisation d’un gestionnaire tel que WordPress, Typo 3 ou PrestaShop, optimisation du SEO, liaison aux réseaux sociaux…)
  • La mise à jour du site
  • Les statistiques de connexion

3. Définition des options possibles : développement bilingue, module de paiement…

4. Le site internet livrable par l’agence : arborescence, planning de réalisation, fichiers informatiques comme les pages HTML, cahier des charges, versions du code HTML utilisées, liste des navigateurs compatibles, le login et le MDP pour accéder à la console d’administration…

5. Les engagements des deux parties sur le respect du contenu du cahier avec la date et leur signature respectif

À noter que d’autres éléments liés à la création comme la rédaction web ou des mentions légales, ou la promotion du site peuvent y être intégrés.

Commun
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *